free web stats

damoc.info



Saisissez le numéro de téléphone à identifier

Postez votre commentaire sur le 0679966545



Résultat de 12-0 =


0679966545 Voir les coordonnées

Nom : *******
Prénom : *******

Nom et adresse de l'abonné

Ce numéro a d'autres formats : 06-79-96-65-45, 06 79 96 65 45, 06.79.96.65.45, 0033 6 79 96 65 45, (067)9966545, (0679)966545, 0679-966545, 0679966545, 0033679966545



six cent soixante-dix-neuf neuf cent soixante-six cinq cent quarante-cinq
six cent soixante-dix-neuf millions neuf cent soixante-six mille cinq cent quarante-cinq
six sept neuf neuf six six cinq quatre cinq
soixante-sept quatre-vingt-dix-neuf soixante-six cinquante-quatre cinq

06379525020613275240065094814006660667920641382230060169417306998328670693502166063193098506529654280655208862063974066506426425010691145660062162780806416279100611405916069980615706154048430659204201067066960106585349830642153334061304626906165729860652134231061495328506133714440617526123066417044406661139610663067921063504012306183547280678382240067905157506310165390625657224066464776506076574070661899806068165432606290203690694587702060875098506381190030621989780063537109306517009740618037623060352106206160583630697636743062315652006170187410698659240068219176706389054430645481093060077665006529468890684830239


Rue de Sormery aili Evaristo HINSINGEN 67260 0679966545 Linksip

0679966545

206.106.92.48
96.5.1.29
86.84.20.208
166.165.89.89
11.9.9.36

Rue de Sormery
aili
Evaristo
HINSINGEN 67260
0679966545
Linksip

0679966546 0679966547 0679966548 0679966549 0679966550 0679966551 0679966552 0679966553 0679966554 0679966555 0679966556 0679966557 0679966558 0679966559 0679966560 0679966561 0679966562 0679966563 0679966564 0679966565 0679966566 0679966567 0679966568 0679966569 0679966570 0679966571 0679966572 0679966573 0679966574 0679966575 0679966576 0679966577 0679966578 0679966579

0679966544 0679966543 0679966542 0679966541 0679966540 0679966539 0679966538 0679966537 0679966536 0679966535 0679966534 0679966533 0679966532 0679966531 0679966530 0679966529 0679966528 0679966527 0679966526 0679966525 0679966524 0679966523 0679966522 0679966521 0679966520 0679966519 0679966518 0679966517 0679966516 0679966515 0679966514 0679966513 0679966512 0679966511

Suivant 0679966546
Précedent 0679966544

679966545
06-79-96-65-45
06 79 96 65 45
06.79.96.65.45
0033 6 79 96 65 45
(067)9966545
(0679)966545
0679-966545
0679966545
0033679966545
+33679966545
tel:+33679966545
tel:0033679966545
679966545
0679966545
Linksip
HINSINGEN 67260


0679962977067996927506799612100679960144067996988806799672800679965726067996413706799600500679963255067996575506799689080679968966067996156606799628270679960641067996692006799628570679965134067996032906799629530679965107067996034106799699260679968560067996317806799620230679964537067996580006799601810679964233067996269006799616140679968820067996954406799618160679967267067996349706799672090679968000067996714506799607690679963144067996951606799677400679962370067996680506799690560679961911067996781006799695580679960648067996388606799626680679965745067996792806799694060679962171067996729706799684620679963495067996164706799638200679967497067996804106799611290679964262067996635906799684490679961974067996705506799644230679965646067996775106799692460679965053067996503606799690070679961625

0679966545

Allemagne : ce que l'on sait des attentats qui ont fait neuf morts à Hanau
L'auteur présumé des deux attaques a été retrouvé mort à son domicile, quelques heures après avoir tué neuf personnes dans deux bars à chicha de Hanau, a annoncé la police.

DIRECT. Attentats en Allemagne : le parquet antiterroriste allemand se saisit de l'enquête sur les attaques qui ont fait neuf morts dans deux bars à chicha
L'auteur présumé de la double fusillade a été retrouvé mort à son domicile, a annoncé jeudi la police allemande. Un second cadavre a été retrouvé chez lui, à Hanau, a-t-elle précisé.

Allemagne : neuf personnes tuées dans deux fusillades visant des bars à chicha, le tireur présumé retrouvé mort à son domicile
La police s'est lancée dans une opération de grande ampleur avant de retrouver le suspect à son domicile. Ce dernier, ainsi qu'une autre personne, était mort. 

Coronavirus : les prochains rapatriés de Chine hébergés dans un centre de vacances en Normandie, près de Cabourg
Alors que les premiers groupes rapatriés ont été accueillis dans le sud de la France, les ressortissants français de Chine évacués ce vendredi 21 février des provinces les plus touchées seront mis en quarantaine dans le Calvados. Un village vacances de Branville, près de Cabourg, a été choisi. 

Jean Daniel, journaliste et fondateur du "Nouvel Observateur", est mort à l'âge de 99 ans
Fondateur du titre en 1964, directeur de la publication jusqu’en 2008, il était toujours éditorialiste pour l'hebdomadaire. 

VIDEO. Quelle vie après la fermeture de la centrale de Fessenheim ?
Samedi 22 février, après des années de tergiversation, le démantèlement de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) va s'enclencher. Les élus locaux et commerçants s'inquiètent des risques pour l'emploi.

"Le bilan carbone de la France ne se joue pas ici" : la station de ski de Superbagnères dépassée par la polémique de la neige livrée par hélicoptère
L'héliportage de neige pour entretenir deux téléskis de la station de Superbagnères a déclenché un tollé national et entrainé la convocation, jeudi 20 février, du président du département au ministère de la Transition écologique et solidaire. Franceinfo s'est rendu sur place pour interroger commerçants et vacanciers.

Coeurs amoureux, coeurs brisés, coeurs rouges ou noirs : le musée de la Vie romantique écoute battre le coeur dans l'art contemporain
Le coeur et l'art contemporain est au centre d'une exposition au musée de la Vie romantique. Nous avons sélectionnée sept oeuvres marquantes.

Transition, exceptions, financement… Où en sont les discussions sur la réforme des retraites, en dehors des débats à l'Assemblée ?
Plusieurs discussions se déroulent en parallèle autour de la réforme des retraites, alors qu'elle est discutée à l'Assemblée. Passage en revue.

Syrie : "C'est une catastrophe humanitaire jamais vue depuis la Deuxième Guerre mondiale", s'indigne un médecin
Les hôpitaux sont bombardés, "on a vu des enfants morts de froid et de faim"... Médecin anesthésiste réanimateur Ziad Alissa décrit une situation "catastrophique".